lundi 4 avril 2005

Allemagne : le filtrage ordonné aux FAIs en justice

Voici une décision qui pourrait avoir son importance. Alors qu'en France, une action est actuellement en cours à l'encontre des principaux fournisseurs d'accès à l'internet pour leur ordonner de procéder au filtrage de certains contenus sur la toile mondiale, l'Allemagne a déjà franchi le pas.

Mieux (ou pire ...), la Cour suprême allemande [plus exactement, la Cour supérieure du Länder]vient de confirmer l'interdiction imposée par les Länders aux FAIs de bloquer toute connexion à destination de certains sites racistes et anti-sémites. Petit point intéressant : l'information a notamment été relevée sur un site chinois ... pays pratiquant largement le filtrage.

2 commentaires:

Olivier G. a dit…

Est-ce qu'il n'y aurait pas une contradiction entre le premier et le second paragraphe ? Dans l'un tu dis qu'ils filtrent, dans l'autre, tu dis que c'est interdit...

Benoit Tabaka a dit…

Oups ! Effectivement, la juridiction allemande n'a pas confirmé l'interdiction de bloquer mais plutôt a "confirmé l'obligation de bloquer".

Désolé pour la coquille !