mardi 22 mars 2005

La Domain Registry of America tente le forcing

Ce soir, un courrier inattendu m'attendait dans ma boîte aux lettres physique. En effet, il s'agissait d'une "Domain name expiration notice" adressé par une obscure société (Domain Registry of America) qui m'alertait du fait qu'un nom de domaine que je possède arrivait à échéance dans quelques semaines et qu'elle se proposait de procéder - moyennant finance (23 euros pour 1 an, 35 pour 2 et 75 pour 5) - à ce renouvellement.

Pour un lecteur non attentif - et non assidu à l'anglais - une telle lettre peut apparaître comme une facture adressée par le Registrar normal du nom de domaine.

Côté droit de la consommation, on peut se demander quelle légalité peut avoir une telle démarche au regard notamment de notre loi Toubon qui impose l'usage du français notamment pour toutes les offres adressées aux utilisateurs français. Le recto du courrier est tout aussi obscur car apparaîssent les conditions générales de vente dans une taille de caractère proche du "zéro".

C'était la première fois que je recevais une telle sollicitation par courrier papier. Ca méritait un autre papier .. plus numérique :)

3 commentaires:

cedric manara a dit…

Cher Benoît,
Sans avoir l'air d'y toucher, cette petite histoire évoque en creux l'intérêt qu'il pourrait y avoir de retoucher l'article R. 635-2 du Code pénal...
Cet article interdit l'envoi forcé, et réprime "le fait d'adresser à une personne, sans demande préalable de celle-ci, un objet quelconque accompagné d'une correspondance". Du fait de sa rédaction, le texte ne vise que l'envoi forcé d'une chose matérielle... Et donc il ne vise pas des objets incorporels, tels par exemple qu'un nom de domaine.
Un toilettage du texte pourrait donc être souhaitable, pour qu'il puisse également réprimer les comportements frauduleux du type de celui que tu rapportes.

Kezox a dit…

ouais , je viens de recevoir la même lettre , je me doutais du fake , mais un petit appel a 1and1 et en même pas 1min j'ettai fixé , poubelle =)

Anonyme a dit…

Idem pour moi : même (belle) lettre de Domain Registry of America avec demande de réglement pour 1 an, 2 ans, 5 ans ... pour renouveler mon nom de domaine.
J'étais à deux doigts de payer mais un autre (doigt), le petit doigt, m'a dit d'envoyer un mail à 1&1.
Ce courrier est une belle arnaque.